Health Store

The


Le jeûne

Le jeûne est-il bon pour la santé ?
Quels sont les bienfaits du jeûne !!?

Perte de poids, stoppe un certain nombre d’allergies saisonnières, capitalise une nouvelle jeunesse à travers le développement d’une nouvelle énergie et pleins d’autres bienfaits, mais le plus important c’est l’aspect thérapeutique du jeûne.

La piste du jeûne thérapeutique :
Dès l’Antiquité, le jeûne fut utilisé à des fins thérapeutiques, délaissé par la médecine moderne aujourd’hui le jeûne fait son grand comeback dans le protocole médical spécialement dans le traitement de certaines maladies. De plus en plus d’études se penchent sur le sujet pour évaluer son efficacité.
La pratique du jeûne fait l’objet depuis une dizaine d’années d’un intérêt croissant auprès du grand public, mais aussi, plus particulièrement auprès des patients atteints d’un cancer.
Le jeûne thérapeutique et le cancer

Selon certaines étude le jeûne thérapeutique aurait un rôle dans la prévention du cancer et de ses récidives. Il apparaît qu’il pourrait aussi être efficace comme traitement adjuvant du cancer le jeûne étant vécu comme un stress pour la cellule cancéreuse.
Des études menées à l’Université de Californie à Los Angeles , ont ainsi démontré que de courtes périodes de jeûne entraînaient une réduction du processus tumoral et augmentent la sensibilité des cellules cancéreuses à la chimiothérapie en protégeant sélectivement les cellules normales des agents chimiothérapiques cet aspect protecteur du jeûne n’est toujours pas élucidé.
En effet le jeûne bloque les facteurs de croissance tumorale : le glucose carburant de prédilection des cellules cancéreuses, et l’insuline se faisant rare dans le corp d’une personne qui jeûne, une carence en apport calorique qui rend la cellule cancéreuse plus vulnérable à la chimiothérapie. Les cellules saines, quant à elles, se mettent en mode de « survie » en diminuant leur dépense énergétique. Ce mode pourrait ainsi expliquer la diminution des effets secondaires de la chimiothérapie (fatigue, nausées, diarrhée…).
Nous vivons ce signe du ciel comme un nouvel espoir pour des milliers de malades détruits par cette maladie, comme nous nous ressourçons spirituellement grâce à cette avancé scientifique basée sur des préceptes purement religieux.

By:Feriel El Mehdaoui.