""Annie Steiner""

Hommage à Annie Steiner 

Décès de la Moudjahida Annie Steiner

L’indépendance aux yeux d’Annie été plus qu’une simple guère gagnée contre un ennemi à un moment T, mais bien le combat de sa vie.
C’est à travers son engagement social dans les centres de soins et d’alphabétisation qu’elle découvre l’horreur de la colonisation, en 1956, elle s’engage dans la lutte armée pour la libération de l’Algérie.
Elle en payera le prix lourdement, car elle ne reverra plus ses deux filles.


Récit émouvant d’Annie :


 J’ai vécu sans mes enfants……

 Cette femme n’est pas une mère dit Monsieur le Procureur.

 Cette femme n’est pas une mère ont répété les cervelles dociles.

Sachez Monsieur le Procureur que rien n’est aussi simple, cette femme été mère est par le don de la vie deux fois renouvelé elle a pris sa place dans l’humanité, et ce n’est pas simple Monsieur le Procureur de vouloir s’y caser.


Avez-vous vu les yeux des enfants de la misère ?

Avez-vous touché les corps des enfants de la misère ? Et après avoir touché tout cela pouvez-vous dormir toujours ?
Monsieur le Procureur, cette femme est trop mère Monsieur le Procureur.

 

J’ai eu le privilège de partager de bons moments avec Annie, ils resteront gravés dans ma mémoire pour toujours.
Paix à ton âme Annie.

By Feriel El Mehdaoui .